Blog

Quel est l’impact d’internet et des configurateurs en ligne sur les visites en concession automobile ?

Depuis quelques années, le digital s’impose peu à peu au secteur automobile et change les habitudes. Un changement radical de comportement s’observe désormais chez les clients potentiels de l’automobile. Au détriment de la technique traditionnelle, ceux-ci préfèrent suivre le vent de la numérisation pour toutes démarches d’achat automobile. Ce changement de comportement accéléré par la pandémie de la Covid-19 n’est pas sans impact sur les concessionnaires automobiles. Ceux-ci sont également contraints à changer de stratégie commerciale et doivent donc changer de tactique pour se mettre au pas pour resserrer leur relation client. Découvrons donc aujourd’hui quel est l’impact d’internet et des configurateurs en ligne sur les visites en concession automobile.

Le renforcement de la relation constructeur-client

Impact d’internet et des configurateurs en ligne sur les visites en concession automobile La numérisation automobile donne un nouveau visage à la relation constructeur-client. Face à cette évolution du comportement d’achat, les concessionnaires ne sont pas restés passifs. Il affichent toujours du PLV et signalétique pour garage et concession auto, mais ils ont aussi prouvé leur adaptation aux nouvelles exigences de leurs clients en se penchant un plus sur les applications mobiles. Celles-ci rapprochent plus le client du constructeur qui se plie en quatre pour mieux répondre et satisfaire à ses besoins. Les constructeurs, par le truchement de ces nombreuses applications proposent des diagnostics automobiles à leur clientèle et leur rappellent d’éventuelles révisions nécessaires à effectuer. Le digital a donc réussi à réduire la distance entre clients et constructeurs.

Si grâce au digital, les consommateurs automobiles passent désormais moins de temps à faire des démarches d’achat automobile, cette nouvelle donne a aussi beaucoup profité aux constructeurs. La conception de véhicule est désormais beaucoup plus pensée « digitale ». Les constructeurs se plient en quatre pour mettre plus le web au cœur de la conception automobile. On note un boom dans la conception de voiture connectée. De plus, priorisant les attentes des clients, les constructeurs ont mis Google et Apple au cœur du secteur automobile afin de mieux satisfaire la clientèle. Celle-ci profite donc désormais grâce à la numérisation, des véhicules trempés dans les nouvelles technologies de pointe.

L’internet, un canal d’achat et de publicité automobile

La digitalisation automobile fait désormais du web la plus grande concession mondiale. Si autrefois, le client doit effectuer environ 4 visites en concession avant l’achat de son véhicule, les donnes ont changé à l’ère du numérique. Depuis chez lui, le client peut désormais avoir toutes les informations nécessaires sur la motorisation, la couleur, le prix, les options, l’intérieur et autres spécificités de son véhicule de préférence. Toutes les démarches d’achat sont effectuées sur le web et le client ne passe qu’à la concession pour signer sa commande. En dehors des canaux d’achat de véhicule, le carnet d’entretien du véhicule est aussi touché par cette vague de changement.

Par ailleurs, malgré la légère résistance de la publicité traditionnelle dans le secteur du marketing automobile, les canaux digitaux prennent le pas. Ils se révèlent d’ailleurs plus efficaces, comme c’est aussi le cas pour certaines démarches comme la demande de carte grise qui est plus efficace à faire en ligne qu’en préfecture. Les grandes marques automobiles ont compris la présence constante des clients potentiels sur le net et mettent à profit les réseaux sociaux pour leur marketing. Les géantes plateformes comme Facebook, Twitter, YouTube, Instagram se sont révélées ainsi être une alternative sérieuse à la publicité traditionnelle. Ces réseaux sociaux constituent une arme puissante de communication pour les acteurs de l’automobile. Ceux-ci s’en servent non seulement pour leur campagne, mais également pour cerner précisément les besoins et le goût de leurs clients potentiels.